• Suivez-nous
  • Facebook
  • Twitter

Les dossiers de l'assurance automobile

Dans le processus d’acquisition d’un véhicule, le choix de l’assurance automobile est une étape qui doit être menée avec réflexion bien en amont.

En effet, dans la majeure partie des cas, le coût de votre assurance auto dépendra en grande partie du modèle et de la puissance de votre future auto. D’autre part, ce coût sera d’autant plus variable en fonction de votre profil d’assuré (antécédents, bonus ou malus, résiliation forcée etc.). Il faut bien comprendre qu’un assuré représente par définition un risque pour l’assureur, ce qui implique une corrélation permanente entre le risque de préjudice que fait subir un automobiliste à son assureur et le tarif appliqué. Chaque assureur évalue ce risque et élabore une tarification en fonction des critères qu’il retient. Ainsi, lors de la demande de devis, l’automobiliste doit alors se soumettre à une série de questions essentielles pour pouvoir lui proposer une solution adaptée à son profil et ses besoins. Au vu du nombre considérable de compagnies et de formules proposées sur le marché, il est nécessaire de bien méditer sur le type de protection que l’on souhaite attribuer à son véhicule et de réaliser un comparatif sur au moins deux ou trois comparateurs en ligne. De cette façon, vous obtiendrez à la fois une estimation de votre tarif mais également le détail des formules et des garanties optionnelles auxquelles vous pourrez souscrire.

Généralement, les formules sont toutes assez similaires, quelque soit la compagnie d’assurance choisie.

Responsabilité civile (au "tiers")

L'assurance Responsabilité Civile (dite "au tiers") est la garantie minimale obligatoire en France. Elle permet de couvrir les frais liés à des dommages corporels ou matériels subis par des tiers suite à un sinistre constaté. Le terme « tiers » peut désigner les passagers de votre véhicule ou ceux du véhicule adverse. Si lors d’un sinistre le conducteur assuré est en tort, alors l’assurance ne prendra en charge les frais liés aux dommages subis par le véhicule. Si la responsabilité est imputée au véhicule adverse, alors votre assureur pourra se retourner vers la compagnie d’assurance de l’autre automobiliste pour demander la prise en charge des dommages. L'assurance au tiers ne prend pas non plus en charge les dégâts dus à des actes de vandalisme (l’auteur du délit n’étant pas identifié). Il arrive souvent que l’assurance au tiers soit complétée par une garantie « bris de glace », assistance ou protection juridique (cela n'est cependant pas systématique). En cas d’incendie ou de vol du véhicule, aucun dédommagement ne pourra être réclamé à votre assurance. L’assurance Responsabilité Civile est donc une garantie de base, limitée dans la protection et permettant surtout de ne pas être hors-la-loi. Les risques de votre véhicules ne sont pas couverts, et si le responsable de l’accident n’est pas clairement identifié, vous n’aurez alors aucun moyen d’obtenir la prise en charge des réparations par votre assurance.

Garantie "dommages-collisions"

Lors du choix d’une assurance auto, il est important de se demander comment protéger son véhicule contre les dommages qui peuvent survenir en cas de sinistre. Si vous êtes responsable d’un accident, les frais liés à une réparation de votre véhicule peuvent vous coûter très cher, et votre assurance ne prendra pas ces frais (ni même une partie des frais) à sa charge. Il est donc important de protéger son véhicule avec une garantie « dommages-collisions ». La garantie « dommages-collisions » permet une prise en charge par votre assureur des dégâts subis par votre véhicule en cas de collision avec une autre auto, d’un accrochage avec un véhicule à 2 roues ou un animal domestique etc… Il s'agit donc ici du premier niveau de protection pour votre véhicule. La prise en charge sera effective même si vous êtes responsable de l'accident. Cependant, la garantie « dommages-collisions » ne prendra pas en charge les accidents isolés de type : collision contre un arbre, animal sauvage heurté en pleine nuit ou actes de vandalisme. Pour que cette garante fonctionne, il faut également que l’autre partie soit identifiable et connue. Par exemple, si un automobiliste vous heurte et prend rapidement la fuite sans que vous ayez eu le temps de l'identifier, cette garantie ne s'appliquera pas. Pour bénéficier d’une protection complète contre ce genre d’événements, il vous faudra opter pour une assurance "dommages tous accidents" (dite "tous risques").

Garantie "dommages tous accidents" (tous risques)

Chaque assureur possède sa propre formule d’assurance « dommages tous accidents ». Que vous soyez responsable ou non d’un accident, que l’autre partie ait été identifiée ou non, la garantie « dommages tous accidents » vous indemnisera pour les dégâts suivants :
- un choc avec un élément fixe (auto, arbre, animal, piéton...)
- la sortie de route du véhicule
- une catastrophe naturelle (inondation, tremblement de terre, tempête…)
- des actes de vandalisme
- l’incendie du véhicule (de l’intérieur ou de l’extérieur)
- vol ou tentative de vol du véhicule

Le tarif de la cotisation doit être intelligemment calculé en fonction de la valeur du véhicule, des antécédents de l’assuré et des risques liés à l’environnement de conduite. Pensez toutefois à bien lire les conditions particulières de votre contrat d'assurance car il arrive, dans certaines conditions, qu'un dommage ne soit pas pris en charge par l'assurance (exemple: incendie du véhicule dû à un mégot de cigarette).

Posté le : 04/01/2012
Le webmaster. © Devis assurance voiture.org

devisassurancevoiture.org © 2017 :: Tous droits réservés